www.phasmes.com

Les petites annonces | Les forums | Contact | Accueil

Coin du débutant | Nos installations | Nos phasmes | Nourriture | Législation | Liste P.S.G. | Les mantes

 

 

Le goyavier

 

Le goyavier 

Psidium guajava

   

( Fiche et photos réalisées par Thierry LEFEUVRE )

Pseudo : Ptérix

 

 

Le goyavier appartient à la famille des Myrtacées. Originaire de l'Amérique tropicale, il a été introduit dans pratiquement toutes les régions chaudes ou tempérées du monde (Afrique, Asie, Australie). C'est un petit arbre qui peut atteindre 6 mètres de haut et se rencontre à l'état spontané, quelquefois en population très dense. La fructification est généralement annuelle pendant les périodes chaudes; sous certains climats, on peut avoir deux fructifications par an, ou même des fructifications continues dans le cas de cultures en pots.

 

 

1403.jpg (100591 octets)   1405.jpg (64627 octets)   1414.jpg (61776 octets)   1576.jpg (78383 octets)   1579.jpg (89646 octets)

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

 

Nos goyaviers proviennent de la Pépinière de la vallée de l'Huveaune :

 

Chemin départemental 2

Route de Gémenos

13400 AUBAGNE - France

Tel : 04 42 82 36 00

Fax : 04 42 82 97 55

 

N'hésitez pas à les contacter de la part de notre part . Plusieurs espèces d'arbres et d'arbustes exotiques ( Manguiers, Goyavier fraise,...) sont également disponibles et des expéditions de jeunes plants peuvent être effectuées à partir du printemps.

 

 

La culture du goyavier, tout un art...par Pascal VIEU le 26 juin 2000

 

"Goyavier : Psidium guajava, myrtaceae 

Plus simple et moins coûteux est la culture de goyavier à partir du semis. Pour se procurer les graines, acheter un fruit frais, très mûr (jaunâtre et mou) dans une bonne épicerie asiatique. Retirer les pépins, les nettoyer (en frottant vigoureusement avec de l'eau de javel très diluée). Les faire sécher (une semaine environ. Semer en recouvrant les graines de 3mm de terre, dans un mélange léger et riche (terreau de feuilles et sable, en général). Placer la terrine au chaud (germination entre 25 et 35°C), à la lumière, et en maintenant le terreau très humide (mais pas détrempé). Lorsque les plantules apparaissent, les repiquer dans des pots moyens (diamètre 14), dans le même type de substrat en ajoutant de la terre normale pour retenir d'avantage d'eau. Placer progressivement en plein soleil (les plants seront plus résistants et moins malades). En général, il est préférable de conserver 5 ou 6 pieds en culture, qui serviront de pieds-mères. Sur ces pieds, on prélève les boutures herbacées, que l'on fait raciner à l'étouffée (dans un sac plastique). Ce sont ces plantules que l'on donnera à manger aux phasmes lorsqu'elles auront atteint 20 cm environ. Bilan, il faut une véranda, un balcon ou une serre pour maintenir cette culture de longue haleine (au moins 1 an avant la première bouture). en effet, les plants supportent mal le manque de soleil hivernal et les températures inférieures à 10°C. Sinon, je peux me procurer des boutures de divers autres Psidiums, comme le goyavier rouge (P. cattleyanum), beaucoup plus résistant (rustique sur la Cote d'Azur), le feijoa (Acca sellowiana), et quelques autres espèces exotique (Eugenia spp., notamment) Tchao"

 

 

Réalisation

www.phasmes.com